02 décembre 2006

Fiche signalétique #3

Hélier

helier

Cliquez sur ça pour la bande son

4 ans, 1m15, pointure 32. Mon petit ours, avec ses yeux en amande, noisettes dorées, et ses beaux cheveux, si drus, si doux. Mon tendre, mon câlin. Mon petit mec aussi, qui aime les bottes de soldats, les épées de chevaliers, les pistolets de cow-boys.

Signes particuliers : Sensibilité à fleur de peau, si bien que souvent la peau le gratte, le tire, le démange. Étouffe un peu parfois, coincé entre une grande sœur qui aime être au centre des conservations et un petit frère qui attire les regards et les exclamations.

Aime :

  • le steak, le jambon, les saucisses, bref la viande, un petit carnivore quoi

  • sauter, sur le lit de papa et maman, sur le canapé en regardant Fanfan la Tulipe, dans l’escalier, grimper sur meubles et S.A.U.T.E.R., j’ai un petit ours tendance kangourou, c’est rare et précieux

  • enlever son haut de pyjama pour dormir, sa serviette à table, son pull, même quand il fait froid…Voila un garçon qui visiblement n’aime pas qu’on le serre au niveau du cou, je me demande comment ça se passera pour la corde au cou…

  • courir, plonger, courir, plonger, courir, plonger…ça, c’est lui a la piscine, avec les life-gards du YMCA qui sifflent « no running ! no diving ! » (je vous laisse le soin de traduire)

  • Chien Mou, son doudou chéri offert par son parrain Antoine et baptisé ainsi en mémoire du Chien Mou de son grand-père Daddy, perdu au cours d’un mémorable accident de poussette dont se souvient encore avec presque des remords le conducteur de ladite poussette, le grand frère, mon oncle Jean-Paul

chiennmou

  • les bonbons, tous à la fois dans la bouche, sauf pour les couilles de mammouth pour cause d’impossibilité technique. Mais bon, elles le plongent dans une telle béatitude (un peu comme se téter la langue, avec un goût de bonbon en plus, du pur bonheur)*

  • dormir à l’hôtel, parce qu’on est tous les 5 dans la même chambre et qu’il y a pleins de « nonoreillers », dormir dans le lit de papa et maman (en leur piquant leurs oreillers), ou, depuis que Renaud a quitté son lit à barreaux, dormir avec Renaud (c’est toujours lui qui a l’oreiller). Vous croyez que je pourrais le lui rappeler quand il voudra une chambre a lui tout seul ?

  • lire, lire, lire et poser 1.000 questions par page. Échantillon représentatif, Blanche-Neige: pourquoi la sorcière a les ongles longs? Pourquoi la sorcière n’a qu’une dent? (Références for utiles au moment du coupage des ongles/brossage des dents) Pourquoi le chasseur a un couteau ? Pourquoi le corbeau est noir ? etc…

  • Davy Crockett et Michka

H1H2H5H3H4

Allez voir la thèse très sérieuse d’un sociologue, intitulée « Bonbon partage, bonbon doudou », où j’ai trouvé ceci : « Jamais sans ma «boule de mammouth» : le bonbon doudou par excellence. La boule de mammouth semble posséder un statut à part, étant donné sa durée de vie. L’enfant la garde plusieurs jours, «la boule est un compagnon» itinérant, qui prend le chemin de l’école et qui revient toujours. Parfois ce bonbon géant est « oublié » pour aménager des retrouvailles. Cette boule/bonbon fait office de doudou itinérant, elle représente la transition entre l’état de l’union et l’état séparé, un monde avec une présence. » Tout s’explique…

Merci mon petit ours, tant désiré, d’être venu nous faire redécouvrir le goût du bonheur !

Posté par la_doro à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Fiche signalétique #3

Nouveau commentaire